Retour à la page d'accueil (accesskey:1)

Les Amis du Livre Pyrénéen-

Jean d'USSEL - EXCURSIONS ET SENSATIONS PYRENEENNES. CIMES ARIEGEOISES (1901). Exemplaire de A. Marcailhou d’Aymeric, truffé de documents et photographies d’époque.


EXCURSIONS ET SENSATIONS PYRENEENNES. CIMES ARIEGEOISES. Ouvrage orné de 31 gravures, d'après les photographies de l'auteur [Vignette]. Paris, Librairie Plon, Plon-Nourrit et Cie, Imprimeurs-Editeurs, 8, rue Garancière, 6e [1901].
Pet. in-8°, 1 f.bl.n.ch., f.t., t., 1 f.impr.n.ch., 185 pp., 1 f.impr.n.ch. [Table des Matières], nbr. ill. in-t.


Edition originale. Peu commun. Recherché. Excellent ouvrage d’ascensions et randonnées dans les montagnes ariégeoises : L’Hospitalet – Porté – Pic de Campcardos – Pic de Peyre-Fourque – Pic Pédrous – Pic Marfaing – Pic de Rulle et Col de Siscarou – Pic d’Ascobs – Pic de l’Albe – Pic de Regalecio – Pic de Brasseil – Vicdessos – Pic Rouge de Bassiès – La Plaine et la Pique de Montcalm – Piques d’Estats – Pic Maderou – La crête frontière – Pics de l’Etang Fourcat. Éditions : 1901 [éd. or.], 2008 [Reprint].
Cent Ans, VII, 199-215. Labarère, II, N° 1613.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Exemplaire d’Alphonse Marcailhou d’Aymeric, qu’il a truffé lui-même de documents divers (photographies originales, commentaires manuscrits, lettres, plans, articles de journaux, etc…), relié demi veau bleu, dos à nerfs ornés d’une frise, pièces de titre cuir rouge, avec en queue la mention Annotations du Docteur Marcailhou d'Aymeric, couvertures conservées, non rogné. Les documents ajoutés sont montés sur des feuillets de papier beige. Ex-libris du possesseur actuel.
Exemplaire unique truffé de nombreux documents réunis par Alphonse Marcailhou d'Aymeric comprenant notamment :
- Une carte de visite à bordure de deuil de Jean d’Ussel, avec un hommage manuscrit de Jean D'USSELL: En hommage de l’auteur/ 1906 / à l’éminent pyrénéiste ariégeois et d’Andorre : le docteur A. Marcailhou d’Aymeric.
- [après le titre] Une feuille de papier à en-tête de A. Marcailhou d’Aymeric, avec la liste manuscrite des guides de l’Hospitalet du Vicomte Jean d’Ussel (1899)
- [après le titre] Une feuille de papier à en-tête de A. Marcailhou d’Aymeric, intitulée Classification de la valeur des articles ou chapitres.
- [après le titre] Deux cartes autographes sur bristol mauve de G. Ledormeur, l’une datée du 19 mars 1928 concerne l’ascension du Pic de Rulhes, l’autre datée du 19 juin 1928 concerne l’envoi d’une photo qu’il a oublié de joindre à la lettre portant la même date ; ces cartes sont montées sur le prospectus de 4 pages pour la souscription du guide Ledormeur Les Pyrénées Centrales.
- [face p. 2] Une carte postale de Labouche : Pyrénées Ariégeoises. N° 828. Environs d’Ax les Thermes, sur laquelle des chiffres de 1 à 16 marquent les positions des pics. En face est une feuille de papier à en-tête de A. Marcailhou d’Aymeric portant les noms de pics correspondants à ces numéros, la feuille est datée du 2 septembre 1912 et intitulée : Panorama pris sur le Pic Chioula.
- [face p. 28] Un article de journal découpé dans i>Pyrénées-Océan du 10 Août 1913, intitulé Ariège et Pyrénées Orientales.
- [face p. 30] Une carte postale de Labouche : Les Pyrénées-Orientales. N° 501. Massif de Carlitte.
- [face p. 34] Une carte postale de Labouche : Les Pyrénées (3e Série). 880. Plateau du Col de Puymaurens, sur laquelle des chiffres de 1 à 9 marquent les positions des pics. En face est une feuille de papier à en-tête de A. Marcailhou d’Aymeric portant les noms de pics correspondants à ces numéros.
- [face p. 58] Un article de journal découpé dans Pyrénées-Océan du 5 octobre 1913, intitulé Au sujet du Pic de Rulle (2.788 m.), en Ariège, signé Rayssé.
- [face p. 60] une photographie d’époque, avec une vue de montagne allant du Port de Pailhères au Pic Pédroux, sur laquelle ont été rajoutées à l’encre noire les silhouettes et les noms des Pics. Au premier plan une tête de montagnard sur laquelle le visage a été noirci.
- [face p. 62] Une lettre autographe de G. Ledormeur du 9 Juin 1928, sur papier à en-tête des Chemins de Fer du Midi, dans laquelle il s’excuse de son retard à envoyer une photo annotée, car il a été surmené en raison de la parution de son guide et a dû s’aliter.
- [face p. 66] Une photographie d’époque, avec une vue du Pics de Rulhe sur laquelle ont été rajoutés à l’encre rouge, des itinéraires et les noms des pics. Au premier plan une tête de montagnard sur laquelle le visage a été noirci.
- [face p. 66] Une autre photographie d’époque, avec une vue panoramique de montagne allant des Pessons d’Andorre au Pic de l’Estanyo, sur laquelle ont été rajoutée à l’encre noire, les positions et noms des pics. Au premier plan une tête de montagnard sur laquelle le visage a été noirci.
- [face p. 68] Un croquis en rouge et bleu du Massif de Rulhes, fait par Marcailhou d’Aymeric, daté du 21 juin 1928, dessiné sur papier à en-tête professionnel de Marcailhou d’Aymeric.
- [face p. 72] Une carte postale de Labouche : Les Pyrénées (3e Série). 881. Environs de l’Hospitalet, sur laquelle les chiffres de 1 à 18 marquent la position des pics. En face, est une feuille de papier à en-tête de A. Marcailhou d’Aymeric portant les noms de pics correspondants à ces numéros.
- [face p. 72] Un article de journal découpé dans Pyrénées-Océan, intitulé Pic d’Ascobes (2.778 m.), en Ariège-Andorre, dans la région de l’Hospitalet (J. Ferlus ; 28 Juillet 1913) ;
- [face p. 76] Une feuille de papier à en-tête de A. Marcailhou d’Aymeric, intitulée Le Pic de Rulhes, datée du 7 septembre 1912, portant les noms des pics et crêtes correspondants à des numéros surajoutés à l’encre sur la photo de la page 76 de l’ouvrage.
- [face p. 114] Un article de journal découpé dans la Petite Gironde du 17 octobre 1928, intitulé En haute montagne [Le Rialp], article d’A. Martignon.
- [face p. 126] Un article de journal découpé dans la Petite Gironde du 18 octobre 1928, intitulé En haute montagne, Le pic de Montcalm, article d’A. Martignon. [le nom du docteur Marcailhou d’Aymeric, cité dans l’article est souligné au crayon rouge.
- [face p. 174] Un article de journal, intitulé Ascensions en Ariège. Pics de l’Etang Fourcat….
- [face p. 178] Une carte postale de Labouche : Les Pyrénées Ariégeoises. 1412. Environs d’Auzat et Vicdessos. Le Grand Etang Fourcat…
- [face p. 184] Un article de journal découpé dans Pyrénées-Océan, du 5 octobre 1913, concernant l’ascension du Pic de Malacacas.
- [face p. 186] Quatre feuilles manuscrites sur papier à en-tête professionnel de Marcailhou d’Aymeric, concernant le Pic de Sisca : horaires d’ascension, croquis légendés.
- [après la Table des Matières], un dossier intitulé : Ici commence la collection des photographies prises par le docteur Alphonse Marcailhou d’Aymeric, 2 Boulevard Carnot, Toulouse (1876-19). Son père le docteur Alphonse (1) Marcailhou d’Yameric (1834-1906) était originaire d’Ax-les-Thermes (Ariège). Ce dossier comprend : (i) 2 cartes postales de la Collection du docteur A. Marcailhou d’Aymeric : Les Pyrénées Inconnues : Vers l’Andorre Mystérieuse : Le Grand Lac Bleu de Siguer et Panorama pris du Pic Sérrère. Ces deux cartes postales, très rares, sont probablement les deux seuls exemplaires recensés dans des collections pyrénéennes. (ii) 12 photographies originales prises par A. Marcailhou d’Aymeric, surchargées d’indications topographiques à l’encre noire, collées sur des feuillets blancs et légendées à l’encre noire sur le f° blanc leur faisant face.
Avec des annotations manuscrites de Marcailhou d’Aymeric, à l’encre noire aux pages 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80 , 81.


Provenance

•Alphonse Marcailhou d’Aymeric (1876-1944) médecin ariégeois et pyrénéiste, ayant fait de nombreuses ascensions et explorations en Ariège et en Andorre. A publié plusieurs ouvrages sur les montagnes de ces régions. A édité quelques cartes postales, aujourd’hui très rares. Il truffait souvent les ouvrages de sa bibliothèque de documents divers, et les annotait abondamment.
•Hubert Dupont, bibliophile bordelais qui dans les années 1950-1970, réunit une très importante bibliothèque concernant le pyrénéisme, l’histoire locale (Béarn, Pays Basque, Bigorre), de même qu’une très importante iconographie pyrénéenne. Ami proche de Joseph Duloum, il le guida très étroitement grâce à ses connaissances bibliophiliques pour l’élaboration de sa thèse et lui ouvrit largement ses collections. A partir du milieu des années 1970, il commença à se séparer de sa bibliothèque, cédant ses ouvrages notamment au bibliophile Paul Payot, à Madame Roth (Librairie Rivarès à Pau) et à d’autres pyrénéistes. On peut reconnaître parfois ses exemplaires grâce aux annotations qu’au crayon, qu’il marquait sur les pages de garde.
•Bibliothèque Privée


Références

•Jacques Labarère - Trésors des bibliothèques pyrénéennes, l’exposition virtuelle. Dans : Pyrénées, N° 270, avril 2017 [p. 78].