Retour à la page d'accueil (accesskey:1)

Les Amis du Livre Pyrénéen-

RAMOND DE CARBONNIERES (L. F. E.) - LES DERNIERES AVENTURES DU JEUNE D'OLBAN (1829). Un des dix exemplaires imprimés sur papier de Hollande provenant de la Collection Caillau-Lamicq.


LES DERNIERES AVENTURES DU JEUNE D'OLBAN, fragment des amours alsaciennes. Précédées d'une notice par M. Charles Nodier. Nouvelle édition. Paris, Techener, Libraire, Place de la Colonnade du Louvre, 1829. [Imprimerie de J. Tastu, rue de Vaugirard, n. 36].
In-8°, f.t., t., XXXII pp. [Notice], 153 pp., 1 f.impr.n.ch. [Table].


Très rare. Réimpression de l'édition originale de 1777, réalisée à l'initiative de Charles Nodier. Les pages I à XXXII contiennent une importante étude de Ch. Nodier [Notice] sur l’ouvrage et sa place dans le mouvement romantique. Le brochage d’origine est muet, il porte au dos une étiquette imprimée. Premier ouvrage écrit par Ramond et premier livre romantique français.
Il existe un tirage de 10 exemplaires sur beau vergé de Hollande, dans ces exemplaires, la dédicace de trois mots : A M. Lenz, est augmentée de 15 lignes plus la note suivante : Ces trois mots composent toute la dédicace dans les exemplaires ordinaires. L’addition suivante est tirée de l’exemplaire autographe de M. Ramond. On connaît un exemplaire imprimé sur vergé fin Montgolfier d’Annonay. Editions : 1777 [éd. or.], 1777 [Journal des Dames], 1829 [réédition par Ch. Nodier augmentée d’une Notice], 2001 [repris dans Jupiter und Schinznach, Jakob Michael Reinhold Lenz].
¶ Vicaire VI, col. 162. Escoffier, 10. Cent Ans, II, 138. Passé du Pyrénéisme, II, pp. 171-177, 342. Carrière posthume de Ramond, p. 3. Girdlestone, p. 44. Labarère, II, N° 1248.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Un des 10 exemplaires imprimé sur papier de Hollande, relié demi-maroquin rouge à coins d’époque, dos à nerfs avec caissons très ornés d’arabesques dorées, filets dorés de mors et de coins, tranches dorées, élégante et fine reliure signée Hardy. Ex-libris gravé du possesseur actuel.


Provenance

• Pierre Caillau-Lamicq (1911-2003), haut fonctionnaire au Ministère des Affaires Etrangères, Membre de l’Académie de Béarn, deuxième Président des Amis du Livre Pyrénéen, bibliophile ayant réuni une très importante bibliothèque consacrée au pyrénéisme et à l’histoire du Béarn, avec des exemplaires de grande qualité, ainsi qu’une abondante iconographie (peintures, dessins, gravures, lithographies). Une partie de sa bibliothèque fut vendue aux enchères à Paris et à Pau, elle fit l’objet de quatre catalogues. Pierre Caillau-Lamicq faisait relier ses ouvrages par le relieur parisien Roger Buisson (4, rue d’Aligre), il ne possédait pas d’ex-libris mais il avait fait réaliser, assez tardivement, un fer à son chiffre dans le goût de celui de la duchesse de Berry qu’il fit apposer en queue des ouvrages qu’il faisait relier et dans certains cas, sur des reliures anciennes.
• 14 décembre 2004, Paris, Hôtel Drouot [Vente Pierre Caillau-Lamicq, N° 195].
• Bibliothèque Privée.


Références

•Y.-M. Le Roux & C. Morel, J.J. Mathias. Vente aux enchères publiques. Bibliothèque Pierre Caillau-Lamicq. Pyrénées – Béarn – Navarre – Montagne – Régionalisme – Histoire – Architecture – Archéologie – Métallurgie – Costumes – Thermalisme… Expert M. Christian Galantaris, Expert honoraire près la Cour d’appel de Paris. [Mardi 14 décembre 2004 à 14 heures. Paris-Drouot Richelieu, Salle 4, 9, rue Drouot, 75009 Paris]. [s. l.] [2004]. [Catalogue, N° 195].