Les Amis du Livre Pyrénéen-

Philippe-Frédéric, baron de DIETRICH - DESCRIPTION DES GITES DE MINERAI, DES FORGES ET DES SALINES DES PYRENEES (1786). Exemplaire de Jean Valentin Haas, avec les deux volumes complémentaires.


DESCRIPTION DES GITES DE MINERAI, DES FORGES ET DES SALINES DES PYRENEES, suivie d'observations sur le fer mazé et sur les mines des Sards en Poitou : Par M. le Baron de Diétrich, Secrétaire général des Suisses et Grisons, Membre de l'Académie Royale des Sciences, de la Société Royale de Gottingue et de celle des Curieux de la Nature de Berlin, Commissaire du Roi à la visite des Mines, des Bouches à feu et des Forêts du Royaume. Première partie [ou : Seconde partie]. A Paris, chez Didot, fils aîné, Libraire, rue Dauphine. Cuchet, Libraire, rue et hôtel Serpente. Et à Strasbourg, chez Treuttel, Libraire, M. DCC. LXXXVI. Avec Approbation et Privilège du Roi.
In-4°, s.f.t., XXXIV ou XXXVI pp. selon les exemplaires, 597 pp., 7 tableaux dépl. h.-t., 6 pl. dépl. h.-t. certaines coloriées, culs-de-lampe.


Édition originale. Très rare. Très recherché. Voir Jacques Labarère, Les Vingt Livres Pyrénéistes les plus rares, N° XIV. Cet ouvrage, qui concerne les mines de l’ensemble des Pyrénées Françaises explorées pendant un an par l’auteur, comprend deux parties à pagination suivie.
Ce volume constitue le Tome Premier de la Description des gîtes de minerai et bouches à feu de la France [1786-1799] qui comprend en tout six parties réunies en trois volumes.
Le second volume est consacré à la Haute et Basse Alsace [Description des gîtes de minerai, forges, salines, verreries, tréfileries, fabriques de fer-blanc, porcelaine, faïence, etc. de la Haute et Basse-Alsace... Troisième et Quatrième parties. A Paris, chez Didot, le jeune, Libraire-Imprimeur, quai des Augustins ; Didot, fils aîné, rue Dauphine. Cuchet, rue et hôtel Serpente. A Strasbourg, chez Treuttel, Libraire ; De l’Imprimerie de Monsieur, M. DCC. LXXXIX. Avec Approbation et Privilège du Roi. In-4°, s.f.t., t., 2 ff.impr.n.ch., 417 pp. + 12 pp. bis, 1 f.impr.n.ch. (Errata), 2 pl. dépl. h.-t., 4 tableaux dépl. h.-t.]. Le troisième volume, rédigé en 1788 mais publié en 1799, concerne la Lorraine méridionale [Description des gîtes de minerai, forges, salines, verreries, tréfileries, fabriques de fer-blanc, porcelaine, faïence, etc. de la Lorraine méridionale... Cinquième et Sixième parties. A Paris, de l’Imprimerie de Didot jeune, An VIII. In-4°, s.f.t., t., 1 f.impr.n.ch., XXXIII pp., 1 f.impr.n.ch. (Errata), 576 pp., 1 tableau dépl. h.-t.].
Le futur maire de Strasbourg publia le premier volume alors qu'il était secrétaire-général des Suisses, il le dédia à son colonel-général, le comte d'Artois, futur Charles X ; en janvier 1785 il avait été nommé Commissaire du Roi à la visite des Mines chargé de recenser les ressources de houille afin de remplacer le bois qui devenait rare par la suite de l’épuisement des forêts, c’est de cette enquête qu’est issue sa Description des gites de minerai. Bon nombre d’exemplaires connus figurent dans les collections publiques, les collections privées en possèdent treize exemplaires. Contient une très utile Table des Matières... avec les noms des lieux et des Auteurs qui y sont cités (pp. 561-597). Les exemplaires comportant XXXVI pp. sont de seconde mise en vente, ou peut être de second tirage. Reprint en 1 vol., tiré à 275 exemplaires numérotés [Sirius, 1984 ; Genève 1986].
¶ Manescau, p. 309, N° 63. Soulice, Sciences et Arts, N° 1776, p. 264. Brunet, II, 705. Quérard, II, 558. Soulice, p. 165. Souvenir de la Bigorre, VII, 1887, 549-550. Sommet des Pyrénées, I, 13-14. Passé du Pyrénéisme, IV, 245-250. B. de Gorsse, N° 1625. Labarère, I, N° 489.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Six parties reliées en 3 volumes pleine basane fauve, dos lisses à faux-nerfs ornés, pièces de titres de basane rouge, pièces de sous-titres de basane verte avec tomaison, tranches jaunes. Signature manuscrite de Jean Valentin Haas, aux gardes des trois volumes. Jean Valentin Haas travailla et devint Directeur de la Société des forges ayant appartenu au Baron de Diétrich.


Provenance

•Jean Valentin Haas (1766-1833), fut d’abord maître-charpentier à Strasbourg (1785-1789), puis capitaine d’artillerie (1789-1797) ; en 1798 et 1799 il fut employé aux Forges du Bas-Rhin par Jean Albert Frédéric de Dietrich, fils de l’auteur et petit fils de Jean, le fondateur de cet empire industriel. Il quitta cette entreprise pour travailler chez Champy à Framont, puis il y revient en 1808 pour prendre la direction de l’usine de Zinswiller. De 1815 à 1830, date de sa retraite, Jean Valentin Haas fut directeur de la Société des Forges du Bas Rhin gérée par Amélie de Diétrich (veuve de Jean Albert Frédéric), puis par ses fils Albert et Eugène de Diétrich.
•Entzheim, Hôtel des Ventes des Notaires, vente du 21 mars 2009 [N° 199].
•Bibliothèque Privée.


Références

•[Catalogue de vente] Samedi 21 mars 2009, Vente aux enchères, Livres anciens, Gravures. Hôtel des Ventes des Notaires, Entzheim, Me Christian Grieisen, Notaire. [2009] [p. 15, N° 199].


Voir un autre exemplaire