Les Amis du Livre Pyrénéen-

Philippe PICOT de LAPEYROUSE - FIGURES DE LA FLORE DES PYRENEES (1795). Exemplaire de Pierre Caillau-Lamicq, dans un beau demi-maroquin à coins.


FIGURES DE LA FLORE DES PYRENEES, Avec des Descriptions, des Notes critiques et des Observations. Par Philippe Picot Lapeyrouse, Inspecteur des Mines de la République. Tome Premier. A Paris, de l'Imprimerie de Du Pont, L'An III de la République, M. DCC. XCV.
In-f°, f.t., t., VIII pp., 68 pp., 43 pl. gravées en couleurs.


Très rare. Très recherché. Le plus beau livre concernant l'histoire naturelle des Pyrénées. Ce Tome Premier, le seul paru, est divisé en quatre décades. La première décade [pl. 1 à 10] a paru en une livraison en 1795, les trois suivantes [pl. 11 à 43] ont paru en une seule autre livraison, en 1801, avec une page de titre différente : Flore des Pyrénées, par Philippe Picot-Lapeyrouse, de l'Institut national de France [4 l.p.t., titres]. Tome Premier. Décades II, III, IV, contenant la Monographie des Saxifrages, et les Figures des espèces ci-après [liste sur 2 colonnes des pl. 11 à 43]. A Paris, chez Arthus Bertrand, Libraire, quai des Augustins, n° 35 ; A Toulouse, chez l'Auteur, rue de la Pomme, n° 105. De l'Imprimerie de Didot Jeune, quai des Augustins, n° 22, An IX (1801).
Chaque planche est chiffrée. Les planches sont gravées par Duruisseau, d'après Laferrière ou d'après Redouté. Lapeyrouse, qui comptait réaliser un monumental ouvrage de 400 planches environ, cite fréquemment, dans son Histoire abrégée des plantes des Pyrénées, les numéros de planches inédites. Signalons que deux planches supplémentaires ont été imprimées mais non publiées ; il s'agit des planches N° 44 et N° 46, représentant des lichens du groupe des Parmeliacae et des Endocarpae ; le stock de ces planches fut découvert à Toulouse en 1857 par C. Roumeguère [c.f. Note sur les figures de la Flore des Pyrénées, dans Mémoires de l'Académie Impériale des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse, 5e série, tome I, 1857, pp. 411-413].
¶ Manescau, p. 133, N° 51 et p. 318, N° 122. Cent Ans, I, 53 ; VI, 66, 70. Sommet des Pyrénées, I, pp. 8-9 ; II, pp. 39, 184. Labarère, II, N° 859.



Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Relié demi-maroquin rouge à coins légèrement postérieur, dos à nerfs soulignés d’un pointillé doré, caissons richement ornés d’un encadrement à volutes, filet doré de mors et de coins. Au verso de la première garde est la mention manuscrite suivante, au crayon à papier : Cet exemplaire m’a été vendu par M. Pierre Caillau-Lamicq le 4 Août 1996 en son domicile de la rue Lafayette [à Paris]. Pierre Caillau-Lamicq avait lui même acheté cet exemplaire à un Libraire du Sud-Est de la France au début de l’année 1978 ; à peu près à la même époque, le même libraire en trouva un autre exemplaire [cf. Références].


Provenance

• Pierre Caillau-Lamicq (1911-2003), haut fonctionnaire au Ministère des Affaires Etrangères, Membre de l’Académie de Béarn, deuxième Président des Amis du Livre Pyrénéen, bibliophile ayant réuni une très importante bibliothèque consacrée au pyrénéisme et à l’histoire du Béarn, avec des exemplaires de grande qualité, ainsi qu’une abondante iconographie (peintures, dessins, gravures, lithographies). Une partie de sa bibliothèque fut vendue aux enchères à Paris et à Pau, elle fut l’objet de quatre catalogues. Il faisait relier ses ouvrages par le relieur parisien Roger Buisson (4 rue d’Aligre), il ne possédait pas d’ex-libris mais avait fait réaliser un fer à son chiffre dans le goût de celui de la duchesse de Berry, qu’il faisait apposer en queue des ouvrages qu’il faisait relier et dans certains cas, sur des reliures récentes.
• Bibliothèque Privée.


Références

• Jacques Labarère – La Bourse aux Livres. Dans la revue Pyrénées, N° 144, avril-juin 1978, p. 197 ; N° 119-120, juillet-décembre 1979, p. 147.