Les Amis du Livre Pyrénéen-

Louis Etienne François HERICART FERRAND de THURY - RAPPORT … SUR L'HISTOIRE DES CANAUX D'ARROSAGE ET DES COURS D'EAUX DES PYRENEES-ORIENTALES (1819). Exemplaire de l’auteur.


RAPPORT A LA SOCIETE ROYALE ET CENTRALE D'AGRICULTURE, SUR L'HISTOIRE DES CANAUX D'ARROSAGE ET DES COURS D'EAUX DES PYRENEES-ORIENTALES, de M. Jaubert de Passa ; Par M. Héricart Ferrand de Thury, Maître des requêtes au Conseil–d’Etat, ingénieur en chef au Corps royal des Mines, inspecteur général des carrières, associé ordinaire de la Société royale et centrale d’agriculture [6 l.p.t., épigramme latine tirée du Deutéronome]. A Paris, de l’Imprimerie de Madame Huzard (née Vallat la Chapelle), Février 1819.
In-8°, 50 pp.


Peu commun. Analyse et rapport fort élogieux sur l’ouvrage de Jaubert de Passa concernant les canaux et cours d’eau des Pyrénées-Orientales, présenté à la Société Royale et Centrale de l’Agriculture le mercredi 17 févier 1819. Le rapporteur écrit à propos de l’ouvrage de Jaubert de Passa, qui reçut une médaille d’or pour son ouvrage : nous ne craignons pas de trop dire en annonçant que son mémoire est le travail le plus complet que vous ayez encore reçu sur cette importante branche de notre industrie agricole. Tiré à part des Annales de l’Agriculture française, Tome V, Série II. Tiré à 500 exemplaires. Non mis dans le commerce.
¶ Noell I, 762.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Exemplaire de l’auteur portant son timbre humide ovale à l’encre rouge sur la page de titre : Bibliothèque de M. Héricart de Thury, Conseiller d’Etat, relié pleine basane marbrée époque, dos lisse très orné avec alternance de fleurons, ornements à la grotesque, filets, palette, pièce de titre maroquin orange.
Cet exemplaire est exceptionnel, non seulement par la provenance, mais aussi parce que Héricart de Thury à fait relier à la suite l’édition originale du Mémoire concerné par ce Rapport, à savoir : Mémoire sur les cours d'eau et les canaux d'arrosage des Pyrénées-Orientales ; Par M. Jaubert de Passa, Conseiller de Préfecture du département des Pyrénées-Orientales ; précédé du rapport fait, sur ce mémoire, à la Société Royale et Centrale d'Agriculture, Par une Commission composée de MM. le chevalier Challan, le baron de Chassiron, le comte Dubois, le baron Petit de Beauverger, le chevalier Tessier, Yvart, et le vicomte Héricart de Thury, Rapporteur. A Paris, de l'Imprimerie de Madame Huzard (née Vallat la Chapelle), Rue de l'Eperon-Saint-André-des-Arts, n° 7, Janvier 1821 [Pet. in-8°, 1 f.bl.n.ch., 311 pp., 1 pl. gravée par Henri Boisseau avec 9 vues romantiques in fine [Digues et barrages des canaux d'irrigation des Pyrénées Orientales], 1 carte dépl. gravée par Henri Boisseau d’après Charles Henri Léveillé in fine [Canaux d'irrigation des Pyrénées Orientales]. La planche gravée par Boisseau est ici en trois états : deux états en noir après la lettre et un rare état avant la lettre colorié à l’époque.


Provenance

•Louis Etienne François Héricart-Ferrand, vicomte de Thury (1776-1854), ingénieur des Mines, propriétaire d’un domaine d’une grande richesse horticole et botanique. Membre de la Société Royale d’agriculture depuis 1814, Directeur des Bâtiments civils depuis 1823, membre de l’Académie des Sciences depuis 1824. Maître des requêtes dès l'arrivée de Louis XVIII (1814) puis Conseiller général de la Seine, il est élu député de l'Oise (1815), député de la Seine (1820, réélu en 1824). Il laissa de nombreux mémoires et études sur la minéralogie, les carrières, l'économie politique, l'archéologie, l'agriculture.
•Bibliothèque Privée.