Les Amis du Livre Pyrénéen-

Jean de CHARPENTIER - ESSAI SUR LA CONSTITUTION GEOGNOSTIQUE DES PYRENEES (1823). Exemplaire provenant de la Bibliothèque du Château de Saint-Roch.


ESSAI SUR LA CONSTITUTION GEOGNOSTIQUE DES PYRENEES, par J. de Charpentier, Directeur des Mines du Canton de Vaud [5 l.p.t., titres]. Ouvrage couronné par l'Institut Royal de France. Avec une planche et une carte géognostique des Pyrénées [Fleuron]. A Paris, chez F.-G. Levrault, Libraire-Editeur, rue des Fossés M. Le Prince, n° 31 et rue des Juifs, n° 33 à Strasbourg, 1823. Imprimerie de Cellot, rue du Colombier, n° 30].
In-8°, f.t., 2 ff.impr.n.ch. [Dédicace], XVI pp. [Préface], 633 pp., 1 f.impr.n.ch. [Errata], 1 pl. h.-t. face p. 118 [Coupe transversale de la chaîne des Pyrénées, destinée à représenter la dégradation qu'on présume qu'elle a éprouvée], 1 carte dépl. in fine [Carte géologique des Pyrénées, par J. de Charpentier], couv. saumon impr.


Rare. Très recherché. Voir J. Labarère, Les Vingt Livres Pyrénéistes les plus rares, N° XX. Répertoire minéralogique très important dans l'histoire de la géologie pyrénéenne (Beraldi : Un très grand livre en son genre, et qui pour les géologues restera fondamental) , avec un remarquable itinéraire dans les Pyrénées franco-espagnoles et une très importante Carte géologique des Pyrénées couvrant les deux versants de ces montagnes. La couverture porte uniquement la mention suivante : Essai sur la constitution géognostique des Pyrénées, par J. de Charpentier, dans un large encadrement de dentelle imprimé. Certains exemplaires ont, avant le faux titre, 7 ff.impr.n.ch. contenant le Catalogue de la Librairie F.-G. Levrault. La plupart des exemplaires connus sont incomplets de la carte. Seuls quinze exemplaires complets sont recensés dans des collections privées. La grande carte dépliante manque souvent.
Le livre était presque entièrement écrit en 1812, aussi, en 1813, dix ans avant la publication de cet ouvrage, Charpentier publia dans le Journal des Mines [N° 1914, Février 1813] un extrait de l’ouvrage alors en préparation, sous le titre suivant : Mémoire sur le terrain granitique des Pyrénées ; il existe un très rare tiré à part de cet article, dont le Catalogue Collectif de France ne localise qu’un seul exemplaire : à la Bibliothèque du Museum d’Histoire Naturelle de Paris, un autre exemplaire est connu dans une collection privée.
¶ Quérard, II, p. 139. Manescau p. 307, N° 50. Soulice, Sciences et Arts, N° 1710, p. 255. Cent Ans, I, 112 ; VI, 56-61. Sommet des Pyrénées, III, 198-200. E. de Margerie, Etudes Pyrénéennes, pp. 1487-1492. B. de Gorsse, N° 1178. Labarère, I, N° 381.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Exemplaire relié en plein veau glacé vert bouteille, dos à nerfs avec caissons ornés d’encadrements de doubles filet dorés, triple filet doré d’encadrement sur les plats, dentelle intérieure, tranches dorées, reliure signée Belz-Niédrée. Reliure typique des ouvrages de la Bibliothèque du Château Saint-Roch.


Provenance

•Comte Georges de Monbrison (1830-1906) habitait le Château Saint-Roch, qui fut construit (1857-1859) par l’architecte Théodore Olivier pour Edouard Conquéré de Monbrison dans la commune du Pin (Tarn-et-Garonne). Georges de Monbrison, qui en hérita en 1864, y fit de nombreux agrandissements et embellissements jusqu’en 1871 date de la construction de la bibliothèque. Le parc à l’anglaise fut l’œuvre du paysagiste Edouard André. Georges de Monbrison avait rassemblé une collection d'œuvres d'art éclectique, dont les portraits de personnalités marquantes des guerres de religion et du Grand Siècle constituent la pièce maîtresse et une importante bibliothèque dans laquelle beaucoup d’ouvrages étaient dans des reliures signées de plein veau, toutes tranches dorées. La Bibliothèque fut dispersée en 1981 ; une partie fut vendue aux enchères au Nouveau Drouot les 18 et 19 novembre 1981 et une autre partie, notamment le régionalisme pyrénéen, fut vendue à un libraire d’ancien.
•Bibliothèque Privée.


Voir d'autres exemplaires :