Les Amis du Livre Pyrénéen-

Dr. POUMIER - ANALYSE ET PROPRIETES MEDICALES DES EAUX MINERALES ET THERMALES DE BAREGES, etc. (1813) Prestigieux exemplaire ayant appartenu au Maréchal d’Empire Soult, puis au baron René Reille.


ANALYSE ET PROPRIETES MEDICALES DES EAUX MINERALES ET THERMALES DE BAREGES, SAINT-SAUVEUR, LA RAILLERE, CAUTERES, BAGNERES-DE-LUCHON, Bagnères-Adour, Labassère et Capvern ; Bonnes, Chaudes et Cambo, départemens des Hautes et Basses-Pyrénées ; précédées de l'Essai minéralogique de la vallée d'Ossau ; Par Poumier [5 l.p.t., titres] [1 l.p.t., épigraphe]. A Paris, chez Crochard, Libraire, rue de l'Ecole de Médecine ; Martinet, Libraire, rue du Coq Saint-Honoré ; A Fontainebleau, chez Petit, Libraire, 1813. [Imprimerie de Lequatre, Fontainebleau].
In-8°, XVI pp., 144 pp.


Peu commun. Recherché. L'ouvrage débute par un Essai minéralogique de la vallée d'Ossau [pp. 1-11]. Tiré à 1000 exemplaires selon la Bibliographie de l’Empire Français ou Journal de l’Imprimerie et de la Librairie [Paris, Imprimerie de Pillet, 1813, 2e Année, Tome 3, N° 3685]. Un compte-rendu de cet ouvrage a paru dans le dernier volume du Journal des Mines [N° 225, septembre 1815, pp. 227-231], ce qui n’était pas courant.
¶ Manescau, p. 326, N° 171. B. de Gorsse, N° 4278. Labarère, II, N° 1201.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Relié plein veau marbré époque, dos lisse avec pièce de titre maroquin rouge et orné de fleurs de lys, dentelle d’encadrement sur les plats avec fleurs de lys aux angles, tranches jaunes. Envoi autographe de l’auteur sur la première page de garde : Donné par L’auteur à Son Excellence Le Ministre de la Guerre comme un gage de mon profond respect. Poumier ; le ministre dont il est question est le Maréchal Jean-de-Dieu Soult, duc de Dalmatie qui fut ministre de la guerre du 3 décembre 1814 au 11 mars 1815, lors de la première restauration d’où les fleurs de lys répétées sur la reliure.
Ex-libris (48 x 46 mm) du Maréchal Soult au premier contreplat avec ses armes sous la Restauration et la Monarchie de Juillet : d'or, à l'écusson de gueules, chargé de trois têtes de léopards du premier posées 2 et 1, au chef semé d’étoiles d’or, manteau et couronne de Pair de France et grand croix de la Légion d’honneur.
Timbre humide Baron Reille sur le faux-titre, il est probable que cet ouvrage lui fut apporté par sa femme, petite-fille du Maréchal Soult. Ex-libris gravé du possesseur actuel.


Consulter cet exemplaire numérisé https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9774164z?rk=21459;2


Provenance

• Jean-de-Dieu Soult (1769-1851), Maréchal d’Empire (1804) , duc de Dalmatie (1808), Pair de France (1815 puis 1827) , Ministre de la Guerre sous la Restauration et sous la Monarchie de Juillet, en 1847, le roi Louis-Philippe lui donne le titre unique de Maréchal général de France. En 1796, il avait épousé une dame de compagnie de Letizia Bonaparte : Jeanne-Louise-Élisabeth Berg, fille de Jean Berg bourgmestre de Solingen et de Wilhelmine Mumm. Il possédait le château de Soult-Berg à Saint-Amans-La-Bastide dans le Tarn. Il fut ministre de la guerre à plusieurs reprises, pour la première fois sous la première Restauration du 3 décembre 1814 au 11 mars 1815, d’où la dédicace de Poumier.
• Baron René Reille (1835-1898), qui avait épousé en 1860 Geneviève Soult de Dalmatie (1844-1910), petite-fille du Maréchal Jean-de-Dieu Soult, duc de Dalmatie. René Reille était fils du Maréchal Comte Charles Reille (1775-1860) et petit-fils par sa mère du Maréchal André Masséna, duc de Rivoli, prince d’Essling. Il fut député du Tarn (de 1869 à 1870 puis de 1876 à sa mort), sous-secrétaire d’Etat au Ministère de l’intérieur (1877), Président (Mines, Fonderies et Forges d’Alais, Société des Mines de Carmaux) et administrateur de Sociétés (Canal de Beaucaire, Compagnie des chemins de fer d’Orléans, Chemin de fer de la Grande Ceinture de Paris), Président du Comité des Forges de France.
Les enfants de son fils aîné obtinrent par décret du 24 janvier 1910 l’autorisation d’ajouter à Reille le nom de Soult-Dalmatie éteint dans les mâles.
• Bibliothèque Privée.