Les Amis du Livre Pyrénéen-

Justin Edouard Mathieu CENAC-MONCAUT - VOYAGE ARCHEOLOGIQUE ET HISTORIQUE DANS L'ANCIEN COMTE DE BIGORRE (1856). Exemplaire relié en plein maroquin signé par Allô et Wampflug, provenant des Bibliothèques d’Ernest Labadie et du Chanoine Doazan.


VOYAGE ARCHEOLOGIQUE ET HISTORIQUE DANS L'ANCIEN COMTE DE BIGORRE, par M. Cénac-Moncaut [5 l.p.t., titres] [Fleuron]. Tarbes, Chez Th. Telmon, Imprimeur-Editeur, Place du Maubourguet ; Paris, Chez Didron, Librairie Archéologique, Rue St-Dominique, 1856. [Tarbes, Typ. et lith. de Th. Telmon, Imprimeur de la Préfecture].
In-8°, f.t., t., 104 pp., 13 pl. h.-t. [face pp. 10, 14, 22, 29, 31, 32, 35, 41, 47, 62, 76, 90, 96], couv. jaune impr.


Peu commun. Recherché. Premier volume paru d'une série de sept, concernant les provinces pyrénéennes. Les planches manquent souvent. Sous le titre général Voyage archéologique et historique dans..., ont paru les titres suivants : ... l'ancien Comté de Bigorre (1856), ... l'ancienne Vicomté de Béarn (1856), ... les anciens Comtés d'Astarac et de Pardiac (1856), ... l'ancien Comté de Comminges et dans celui des Quatre-Vallées (1856), ... l'ancien Royaume de Navarre (1857), ... le Pays Basque, le Labour et le Guypuscoa (1857), ... le Roussillon, le Comté de Foix, la Catalogne (1860).
¶ Manescau, p. 269, N° 30. Andrieu, III, p. 42. Soulice, Histoire, N° 3488. Labadie, N° 3266. Clugnet, 3, N° 1910 [daté par erreur de 1862]. Bordes de Fortage, III, N° 4995. Labarère, I, N° 371.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Relié plein maroquin tête de nègre, dos à nerfs à caissons aux petits fers ornés, triple filet doré d’encadrement sur les plats, double filet doré sur les coupes, dentelle intérieure dorée, double filet doré sur les coupes, tranches dorées sur marbrure, couvertures conservées [reliure signée Allô dans la dentelle du premier contreplat et Whampflug dans la dentelle du second contreplat]. Wampflug fut apprenti chez Niedrée, doreur chez Lortic en 1855. Après être passé chez Petit, rue du Bac [VIIe], il s'établit à son compte en 1863, rue Violet, à Grenelle [Paris XVe]. Provient de la Bibliothèque du Chanoine Doazan, qui a écrit une note sur un petit papier face p. 12, et ajouté une description découpée sur un catalogue et annotée. A figuré à la vente Labadie [N° 3266]. Ex-libris gravé du possesseur actuel. Superbe exemplaire.
Liste des planches :
- face p. 10 : Tombeau de Saint-Savin (page 12) – Salle capitulaire à Saint-Savin (page 10).
- face p. 14 : Tympan de Serres (page 20) – Chapelle de Soulon (page 14).
- face p. 22 : Basilique de Saint-Pé de Genèrez (page 22).
- face p. 29 : Eglise de Saint-Sever de Rustan (page 29).
- face p. 31 : Châsse de Sainte-Libérate à Mazères (page 31).
- face p. 32 : Eglise de Mazères (page 32).
- face p. 35 : Cloître de Saint-Sever de Rustan (page 35).
- face p. 41 : Chapiteaux de Trie et de Saint-Sever de Rustan (pages 41 et 55).
- face p. 47 : Retable des Jacobins (page 47).
- face p. 62 : Clocher des Carmes à Tarbes (page 61) – Chevet d’Ibos (page 62).
- face p. 76 : Château de Mauvezin (page 76).
- face p. 90 : Château de Sainte-Marie (page 90).
- face p. 96 : Château de Beaucens (page 96).


Provenance

• Ernest Labadie (1845-1917), célèbre bibliophile et bibliographe bordelais, membre de la Société des Archives historiques de la Gironde, de la Société des Bibliophiles de Guyenne et de la Revue historique de Bordeaux et du département de la Gironde. Il réunit une très importante bibliothèque sur Bordeaux et les Régions du Sud de la France, laquelle comprenait de nombreux exemplaires de grande qualité bibliophilique, dont 4 154 lots furent dispersés aux enchères en 1918, à l’Hôtel des Ventes, rue Voltaire à Bordeaux, sous le ministère de Me Jos Duguit, Commissaire-priseur assisté de M. Mounastre-Picamilh, Libraire, au cours de laquelle l’exemplaire présenté ici fut vendu 31 francs (+ 15 % de frais). La vente qui devait avoir lieu du 14 novembre au 3 décembre 1918, fut reportée du 26 novembre au 14 décembre 1918 en raison de l’épidémie de grippe espagnole. Le catalogue de vente de cette bibliothèque est très recherché, il en existe un tirage de 11 exemplaires sur beau papier, ils possèdent une couverture verte alors que les exemplaires du tirage ordinaire, sur mauvais papier, ont une couverture grise.
• Décembre 1918, Bordeaux, Hôtel des Ventes rue Voltaire, Vente de la Bibliothèque Ernest Labadie [N° 3266 : mar. olive, dos orné, fil., dent. int., tr. dor. (Allô). 13 planches. Bel exemplaire].
• Chanoine Pierre Victor Doazan (1919-2002), l’un des plus raffinés bibliophiles pyrénéens, réunit une prestigieuse bibliothèque complétée par un rare ensemble d’iconographie pyrénéenne. Cette bibliothèque était caractérisée par l’abondance des ouvrages rares réunis et par la grande qualité des exemplaires réunis. Professeur au Grand-Séminaire de Tarbes (1949), aumônier de l’Hospice Saint-Frai à Lourdes (1967). Il se sépara d’une grande partie de sa bibliothèque lorsqu’il prit sa retraite et quitta l’Hôpital Saint-Frai en 1996, ne conservant que les exemplaires des Vingt Livres Pyrénéistes les plus rares qu’il avait réunis et une centaine de rares et beaux ouvrages sur la Bigorre. Il faisait relier ses ouvrages par le relieur parisien Adrien Lavaux (16, place Dauphine) qui exécuta notamment un assez grand nombre de reliures à la Bradel très caractéristiques, pour habiller des plaquettes : cartonnages recouverts d’un plein papier glacé uni, dans les tons de rouge ou de vert, avec des titres dorés en long au dos. On reconnaît souvent les ouvrages de sa bibliothèque grâce aux très discrètes marques au crayon qu’ils portent sur les dernières gardes : date et prix d’achat ou de reliure.
• Père Louis Doazan (1925-2018), né à Lourdes, il arrive en Corse en 1951 comme professeur au petit séminaire d’Ajaccio tenu par les pères Oblat. Il y crée un centre de documentation pédagogique et un musée scolaire constitué par les objets et spécimens collectés par ses élèves. Nommé en 1970 curé de La Porta d’Ampugnani, il y aménage un musée privé ouvert au public. En 1972, il a déjà constitué une importante collection d’objets dont il fait don à l’Etat sous réserve qu’elle soit exposée en Corse.
De 1973 à 1978 il est déchargé provisoirement de son ministère et le Musée national des Arts et Traditions populaires lui confie une étude approfondie sur le pastoralisme : il rassemble dans 64 cahiers d’ethnologie, les commentaires, les photographies et les croquis constitués au cours de ses enquêtes de terrain. Ces cahiers sont indissociables des 3000 objets collectés auxquels ils se réfèrent. Ses collections sont la base du Musée de Corte. Il prit sa retraite au couvent de Vico. En 2002, après le décès de son frère le Chanoine Pierre-Victor Doazan, il hérite des ouvrages pyrénéistes que son frère avait conservés lorsqu’il prit sa retraite dont ceux des Vingt Livres Pyrénéistes les plus rares qu’il avait réunis et une centaine de rares et beaux ouvrages sur la Bigorre. Il vendit cet ensemble à un libraire d’ancien.
• 9 juin 2018, Tarbes, Hôtel des Ventes, Vente Voyage aux Pyrénées [N° 108]. Le catalogue indiquait [p. 32] que l'exemplaire était dans une reliure de maître non signée, en fait la reliure était doublement signée par le relieur Allô et par le doreur Wampflug.
• Bibliothèque Privée.


Références

•[Catalogue de vente aux enchères] - Catalogue de la bibliothèque de Feu M. Ernest Labadie, membre de la Société des Archives historiques de la Gironde, de la Société des Bibliophiles de Guyenne et de la Revue historique de Bordeaux et du département de la Gironde. Bordeaux, Marcel Mounastre-Picamilh, Libraire, 45, rue Porte-Dijeaux, 1918 [N° 3266].
•[Catalogue de vente aux enchères] – Hôtel des Ventes Henri Adam. Samedi 9 juin 2018, Voyage aux Pyrénées. Tarbes, 2018 [N° 108].