Les Amis du Livre Pyrénéen-

Pierre OLHAGARAY - HISTOIRE DE FOIX, BEARN ET NAVARRE (1629). Exemplaire en reliure d’époque aux armes de Antoine Aubery du Goutet.


HISTOIRE DES COMPTES [sic] DE FOIX, BEARN ET NAVARRE, diligemment recueillie, tant des précédens historiens, que des Archives desdites maisons. En laquelle est exactement monstrée l'origine, accroissemens, alliances, généalogies, droicts & successions d'icelles, jusques à Henri IIII, Roy de France & de Navarre, seigneur Souverain de Béarn, & Comte de Foix. Par M. Pierre Olhagaray, historiographe du Roy [Vignette]. A Paris, M. DC. XXIX.
In-4°, s.f.t., t., 12 ff.impr.n.ch. de pièces liminaires, 1 f.bl.n.ch., 1 grand tableau dépl. h.-t. imprimé r° et v° [Description du Comté de Foix], 772 pp., 1 f.impr.n.ch. [Pro Lectori], 12 ff.impr.n.ch. [Table des principaux points non compris es sommaires], bandeaux, lettrines, culs de lampe.


Édition à la date de 1629. Très rare. Très recherché. L’ouvrage reprend le problème des origines et de la nature de la souveraineté de Béarn et de ses possessions, mais les sources qu’il utilise sont très contestables. Les pp. 13-14 sont blanches, les pp. 142-143 sont répétées. Il y a trois formes de cet ouvrage : 1°, celle décrite ci-dessus ; 2°, un tirage daté de 1629, avec sur le titre : Histoire des comptes [sic] de Foix, Béarn et Navarre et la suppression de : à présent régnant, ce qui laisse supposer que ce tirage [ou celui de la page de titre] a été effectué après la mort de Henry IV ; à l’exception de la page de titre ces exemplaire sont strictement identiques à la première édition précédente ; 3°, un tirage identique au premier, portant seulement : A Paris, M. DC.IX., sans l'indication du Libraire Douceur, avec ou sans les pièces liminaires, selon les exemplaires. Ces trois types d’exemplaires proviendraient d’une édition unique présentée avec des titres de relais [d'après B. Hauvette].
¶ Brunet, IV, 179. Cioranescu 51470-51471. Manescau, p. 290, Nos 148 et 149. Labadie, N° 3250. Saffroy, III, N° 41108 à 41110. Barbe, N° 689.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Reliure d'époque en plein veau marbré, double encadrement de filets dorés sur les plats, dos à nerfs avec dans les caissons, les armes d’Antoine Aubery du Goutet [de gueules à un croissant d’or accompagné de trois trèfles d’argent posés 2 et 1], mêmes armes d’Antoine Aubery du Goutet au centre de chaque plat. Ex-libris gravé armorié ancien de Bernard de Noblet, comte de Chenelette [De la Bibliothèque de Messire Bernard de Noblet, Chevalier, Comte de Chenelette, Lieutenant des Mareschaux de France]. Ex-libris gravé du possesseur actuel.


Provenance

• Antoine Aubery du Goutet, (1616 - 1695), avocat au parlement de Paris, publia une très impartiale et flatteuse Histoire du Cardinal de Richelieu, mais aussi des Mémoires, bien plus utiles avec l'édition de sources importantes provenant des papiers du Cardinal qu'il put consulter notamment chez la Duchesse d'Aiguillon, nièce du Cardinal, et chez Pierre Dupuy. Ces Mémoires comprennent la première édition d'environ 500 lettres de Richelieu dont beaucoup ont disparu depuis.
• Bernard de Noblet, Marquis de Noblet d'Anglure, Comte de la Clayte, Seigneur de Montchanin, de Montgisson, d'Avaise, de Grand-Vaux et en partie de Choffailles (Chauffailles), de Trémont, etc. Ancien capitaine de cavalerie dans le Régiment de Montgommeri, a été pourvu ensuite de l'Office de Lieutenant des Maréchaux de France au Bailliage de Mâcon par Lettres Patentes du 5 Juin 1701. Au mois de Mai 1715 il obtint du Roi des Lettres Patentes portant réunion de plusieurs autres terres et Seigneuries, avec érection de ces terres en titre et dignité de Marquisat sous le nom de Noblet d'Anglure. D’autres lettres patentes du mois de Juillet 1730 réunirent plusieurs Terres & Seigneuries à la Baronnie de la Clayte et érigé le tout en titre et dignité de Comté, sous la dénomination de Comté de la Clayte.
• Bibliothèque Privée.