Les Amis du Livre Pyrénéen-

Henry RUSSELL – NOTES PAR VOIES ET CHEMINS DANS LE NOUVEAU-MONDE [1858]. Exemplaire de Henri Beraldi, relié par Affolter.


NOTES PAR VOIES ET CHEMINS DANS LE NOUVEAU-MONDE, par Henry Russell (des Barons d'Ulster) [Vignette]. Bagnères-de-Bigorre, Imprimerie Dossun, Place Napoléon, 1858.
In-12, 3 pp., couverture bleu-vert imprimée et illustrée d'un bateau qui est repris sur la page de titre.


Édition originale. De toute rareté. Très recherché. Texte "introuvable" selon Beraldi. Premier livre de Russell, publié à l'âge de 24 ans. Récit de son second voyage en Amérique, de juin à novembre 1857, en compagnie d'un ami d'enfance irlandais : Francis Cruise. Le voyage concerne l'Amérique du Nord et les Caraïbes : Fleuve Saint-Laurent, Montréal, Lac Ontario, Lac Erié, Détroit, remontée du Mississipi jusqu'à Saint-Paul, Lac Supérieur, New York, Philadelphie, Baltimore, Washington, Cincinnati, Louisville, Nouvelle-Orléans, La Havane.
Ce récit a fait aussi l’objet d’une série six d’articles dans le Mémorial des Pyrénées, 46e Année, 1858, d’abord sous le titre de Souvenir d'un voyage au Canada [N° 78, 1er juillet] ; puis de Souvenirs transatlantiques II [N° 82, 10 juillet] ; Feuilleton du Mémorial, Souvenirs transatlantiques III [N° 85, 17 juillet] ; Feuilleton du Mémorial, Souvenirs transatlantiques IV [N° 94, 7 août] ; Feuilleton du Mémorial, Souvenirs transatlantiques V [N° 100, 21 août] ; Feuilleton du Mémorial, Souvenirs transatlantiques VI [N° 101, 24 août]. A été partiellement reproduit en 1912, dans le Russell en Amérique d'Henri Beraldi.
Éditions : 1858 [éd. or.], 1998 [nouvelle éd. avec une Préface de Didier Lacaze, Covedi], 2001 [nouvelle éd., Libr. des Pyrénées et de Gascogne].
Carrière posthume de Ramond, pp. 45-50. Henri Beraldi, Russell en Amérique, 1912. Labarère, N° 1319. Labarère, Quelques ouvrages rares d’Henry Russell [Pyrénées N° 203, 2000, pp. 307-311]. Labarère, Henry Russell, II, Bibliographie, N° 1.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Relié demi-maroquin citron, dos à cinq nerfs soulignés de filets à froid, tête dorée, couvertures conservées, non rogné, reliure signée P. Affolter. L’exemplaire possède deux marques autographes d’Henry Russell : à la page 41 le mot traversables est rayé à l’encre noire et remplacé en marge par le mot transversales ; à la page 45, le premier mot : sobre a été rayé à l’encre rouge par H. Russell. De nombreuses marques au crayon dans les marges, sont de la main d’Henri Beraldi qui a marqué ainsi les passages sélectionnés pour l’écriture de son article Russell en Amérique. Ex-libris gravé du possesseur actuel.


Provenance

• Henri Beraldi (1849-1931), historien des Pyrénées, inventeur du pyrénéisme, l’un des plus grands bibliophiles du XXe siècle. Le catalogue partiel de sa Bibliothèque Pyrénéenne fut dressé par Maurice Heïd en 1939, cette Bibliothèque Pyrénéenne fut en grande partie léguée à la Ville de Toulouse et déposée à la Bibliothèque Municipale, cependant les ouvrages les plus prestigieux furent cependant gardés par la famille ou distribués à des amis, notamment à Maurice et Hélène Heïd. Sa bibliothèque littéraire, dont le catalogue fut dressé par Léopold Carteret fut vendue aux enchères par Maître Etienne Ader en cinq vacations en 1934-1935, elle comprenait aussi quelques prestigieux ouvrages pyrénéens. Henri Beraldi possédait un ex-libris dont le fer fut dessiné par Cuzin, il était poussé sur des cuirs de différentes couleurs, il ne le collait que sur les ouvrages qu’il estimait comme prestigieux : a titre d’exemple dans la partie pyrénéenne léguée à la BM de Toulouse, seuls deux ouvrages portent son ex-libris ; la majorité des ouvrages de la Bibliothèque Pyrénéenne portant l’ex-libris d’Henri Beraldi sont aujourd’hui en mains privées.
• André Beraldi (1889-) quatrième enfant d’Henri Beraldi et de Maguerite Gavet, secrétaire général du Conseil d’administration de la Société Générale, bibliophile. Les ouvrages de sa bibliothèque possédaient souvent un ex-libris sur cuir de couleur dans le style de celui de son père. Il hérita d’un nombre important d’ouvrages de la bibliothèque d’Henri Beraldi, notamment pyrénéens, qu’il céda ensuite à Marcel Martin, bibliophile d’origine landaise qui fut son collègue à la Société Générale.
• Marcel Albert Victor Martin (1901-1975), banquier qui fit toute sa carrière à la Société Générale où il se lia d’amitié avec André le fils d’Henri Beraldi. Collectionneur et bibliophile, c’est à lui, qu’André Beraldi céda des ouvrages provenant des Bibliothèques de son père et de sa mère, dont plusieurs ouvrages pyrénéens. Retraité, il s’installa à Sorde-l’Abbaye dans les Landes. Sa bibliothèque fut venue aux enchères à Dax, en mai 2010.
• 7 mai 2010 puis 30 janvier 2011, Dax, Hôtel des Ventes Landes Enchères [Livres anciens et modernes, Certains provenant de la Bibliothèque de Henri Beraldi, N° 212].
• Bibliothèque Privée.


Références

• Maurice Heïd - Catalogue de la Bibliothèque Pyrénéenne d’Henri Beraldi, p. 53, Cote 226. Le numéro d’inventaire cerclé au crayon rouge sur la Catalogue indique qu’il fut conservé par la famille Beraldi et non pas donné à la Bibliothèque Municipale de Toulouse..
• Hôtel des Ventes de Dax. 7 mai 2010, Livres anciens et modernes, Certains provenant de la Bibliothèque de Henri Beraldi. Littérature. Livres illustrés modernes. Militaria. Pyrénéisme. Expert Cécile Perrin. Nicolas Dauchez, Commissaire-Priseur. Landes Enchères, 2010 [p. 37, N° 212]. , adjugé 7 100 € (8 223 €). Remis en vente le 30 janvier 2011 pour cause de folle enchère. Le catalogue indique que la reliure est signée P. Affolter et qu’une photographie d’Henry Russell a été rajoutée.
• Jacques Labarère - Henri Beraldi Historien des Pyrénées. Pau, Amis du Livre Pyrénéen, 2013 ; I, Biographie, pp. 278, 309 ; II, La Bibliothèque Pyrénéènne, pp. 123-124.