Les Amis du Livre Pyrénéen-

Johann Jacob Friedrich Wilhelm PARROT- REISE IN DEN PYRENÄEN [1823]. Exemplaire d’Henri Beraldi relié par Lemardeley.


REISE IN DEN PYRENÄEN, von Friedrich Parrot, Doct. d. Med. v. Chir. Mit Abbildungen. Berlin, 1823, Gedrückt und verlegt bei G. Reimer.
In-8°, 169 pp., 2 pl. h.-t., 1 carte h.-t.


Edition originale. Très rare. Très recherché. Voir Jacques Labarère, Les Vingt Livres Pyrénéistes les plus rares, N° IX. Voyage dans les Pyrénées, de l’Atlantique à la Méditerranée fait en 1817, contient notamment le récit de la première ascension de la Maladetta. Ce livre parut d'abord dans un recueil scientifique de la ville de Dorpat (Tartou) en Estonie [Naturwissenschaftliche Abhandlungen aus Dorpat. Erster Band. Mit illuminirten und jchwarzen Rupfern. Berlin 1823, Gebrudt und verlegt bei G. Reimer], puis la même année en volume in-8° à Berlin, aussi ne s'est-il répandu qu'en Allemagne, et encore fort peu : seulement dans les milieux scientifiques auxquels il était destiné. L. Le Bondidier écrit à son sujet : Le livre de Parrot est... devenu très rare, l'un des plus rares, plus rare encore que le rarissime Trois mois... d'Alfred Tonnellé ; et Beraldi : Livre de toute première importance... le plus rare en France de tous les livres pyrénéistes (qui a été publié à l'étranger en langue étrangère). Des traductions partielles du récit de la première ascension du Néthou ont été publiés par V. Franck et Le Bondidier. Ce dernier en publia une traduction quasi complète chez André Wahl, en 1954. Une réédition de l’édition originale a été publiée par Walter de Gruyer en 2012.
Cent Ans, I, 124-130, 134 ; VII, 107-108. Sommet des Pyrénées, III, pp. 113-116, 124-148. Armengol, Batlle, Gual, N° 947. Labarère, II, N° 1145.


Présentation de l'exemplaire


© Bibliothèque Municipale de Toulouse


Reliure postérieure demi chagrin rouge à coins, dos à nerfs avec chainettes dorées, orné de larges fleurons et filets dorés, filet doré de mors et de coins, tête dorée, reliure signée Lemardeley.


Provenance

•Henri Beraldi (1849-1931), historien des Pyrénées, inventeur du pyrénéisme, l’un des plus grands bibliophiles du XXe siècle. Le catalogue partiel de sa Bibliothèque Pyrénéenne fut dressé par Maurice Heïd en 1939, cette Bibliothèque Pyrénéenne fut en grande partie léguée à la Ville de Toulouse et déposée à la Bibliothèque Municipale, les ouvrages les plus prestigieux furent cependant gardés par la famille ou distribués à des amis, notamment à Maurice et Hélène Heïd. Sa bibliothèque littéraire, dont le catalogue fut dressé par Léopold Carteret fut vendue aux enchères par Maître Etienne Ader en cinq vacations en 1934-1935, elle comprenait aussi quelques prestigieux ouvrages pyrénéens. Henri Beraldi possédait un ex-libris dont le fer fut dessiné par Cuzin, il était poussé sur des cuirs de différentes couleurs, il ne le collait que sur les ouvrages qu’il estimait comme prestigieux : a titre d’exemple dans la partie pyrénéenne léguée à la BM de Toulouse, seuls deux ouvrages portent son ex-libris ; la majorité des ouvrages de la Bibliothèque Pyrénéenne portant l’ex-libris d’Henri Beraldi sont aujourd’hui en mains privées.
•Bibliothèque Municipale de Toulouse, Bibliothèque d'Etude et du Patrimoine, Fonds Beraldi [B. C 62].


Références

•Maurice Heïd - Catalogue de la Bibliothèque Pyrénéenne d’Henri Beraldi. Manuscrit, Juin 1939 [p. 45, Cote 29].
•[Exposition] Cent Cinquante Ans aux Pyrénées. Toulouse, Bibliothèque Municipale, 1949 [p. 25, N° 306].
•Jacques Labarère - Henri Beraldi, Historien des Pyrénées. Amis du Livre Pyrénéen, 2013 [I, p. 271 ; II, p. 105, N° HB 218].


Voir un autre exemplaire