Les Amis du Livre Pyrénéen-

Gabriel O'GILVY et Jules de BOURROUSSE de LAFFORE - NOBILIAIRE DE GUIENNE ET DE GASCOGNE (1856-1883). Exemplaire complet des 4 volumes reliés aux attributs des marquis de Pontecroix et de Beauvau.


NOBILIAIRE DE GUIENNE ET DE GASCOGNE. Revue des familles d'ancienne chevalerie ou anoblies de ces provinces, antérieures à 1789, avec leurs généalogies et armes, suivie d'un Traité héraldique sous forme de dictionnaire par M. O’Gilvy [Vignette]. Bordeaux, Typographie G. Gounouilhou, Place Puy-Paulin, 1856-1883.
4 vol. in-4°, Tome I [1856 sur la page de titre et 1858 sur la couv.], VIII pp., 483 pp., titre front. en chromolithographie, 5 pl. h.-t. de blasons en coul. ; Tome II [Nobiliaire de Guienne et de Gascogne. Revue des familles d'ancienne chevalerie ou anoblies de ces provinces, antérieures à 1789, avec leurs généalogies et armes, suivie d'un Traité héraldique sous forme de dictionnaire par M. O’Gilvy [Vignette]. Paris, Dumoulin, Libraire-Editeur, Quai des Augustins, 13, 1858], 480 pp., titre front. en chromolithographie, 6 pl. h.-t. en coul. ; Tome III [Nobiliaire de Guienne et de Gascogne. Revue des familles d'ancienne chevalerie ou anoblies de ces provinces, antérieures à 1789, avec leurs généalogies et armes, par M. J. de Bourrousse de Laffore, Tome Troisième [Vignette], Paris, Dumoulin, Libraire-Editeur, Quai des Augustins, 13, 1860], 626 pp., 1 pl. h.-t. de blasons en chromolithographie face p. 265, 2 pl. h.-t. de blasons en noir face pp. 377 et 393 ? nbr. blasons en noir in-t., la couv. porte la date de 1863 ; Tome IV [Nobiliaire de Guienne et de Gascogne. Revue des familles d'ancienne chevalerie ou anoblies de ces provinces, antérieures à 1789, avec leurs généalogies et armes, par J. de Bourrousse de Laffore, Tome Quatrième [Vignette], Paris, H. Champion, Libraire, 15, Quai Malaquais, 15 ; Bordeaux, Feret et Fils, Libraires, 15, Cours de l’Intendance, 15 ; Agen, Chez l’auteur, rue Lacépède, 2, 1883], LXXVI pp., 479 pp., nbr. blasons et fac-similés de signatures en noir in-t., 3 grands tableaux généalogiques dépl. h.-t. face p. 1 [Tableau des principaux membres de la Maison Royale de Davoir par J. de Bourrouse de Laffore], face p. 145 [De Barbier de La Serre Originaires de Virieu, en Forez], face p. 369 [Les comtes de Poher et de Nantes de la maison de Bastard], face p . 377 [Généalogie de Jean-Jacques de Bure…], couv. vertes impr.
Soit en tout : 2 front. chromolithographiés, 131 blasons en couleurs rehaussés d’or et d’argent et 2 pl. de blasons en noir.


Édition originale. Rare lorsqu’il est complet des 4 volumes. Recherché. Un des seuls ouvrages donnant, sous une forme homogène, les généalogies des maisons et familles subsistantes ou éteintes du Sud-Ouest de la France, ainsi que la liste par sénéchaussée des gentilshommes. aux assemblées de la noblesse en 1789. A paru en livraisons de 24 pages. Gabriel O'Gilvy rédigea les deux premiers volumes, la suite fut rédigée par Jules de Bourrousse de Laffore (1811-1890) qui publia le 3e volume en 1860, puis le 4e en 1883. Le troisième volume débute par 8 pages de texte de Bourrousse de Laffore : A messieurs les souscripteurs des trois premiers volumes du nobiliaire de Guienne et de Gascogne : "M. O'Gilvy a cessé d'être Directeur du Cabinet héraldique de Bordeaux et de rédiger le Nobiliaire de Guienne et de Gascogne. Il avait en 1858, passé une journée chez moi à la campagne, dans le Lot-et-Garonne, et savait que je me livrais depuis longtemps avec prédilection aux études historiques, héraldiques et généalogiques, [Il] m'a vivement conseillé de renoncer au confortable de la campagne, aux douces mais obscures jouissances de la vie privée, et de venir à Bordeaux continuer la publication du Nobiliaire. Les deux derniers volumes furent mis au pilon bien après leur parution, aussi sont ils plus rares que les premiers. La page 479 [Errata et Additions] de la fin du Tome IV manque parfois. Éditions : 1856-83 [éd. or.], 1973 [reprint en 4 vol., Paris, Palais Royal].
¶ Andrieu, II, pp. 27, 168. Labadie, N° 2891. Saffroy, II, 23798.


Présentation de l'exemplaire


© Collection Privée


Relié en 4 volumes pleine basane noire, dos à nerfs orné de fleurons de lys aux entre-nerfs et du fer doré du Marquis de Pontecroix en pied [couronne de marquis et Pontecroix inscrit dans un bandeau en dessous], double filet doré d’encadrement sur les plats, grandes armes dorées du Marquisat de Beauvau [Parti d'or à l'arbre arraché de sinople (Launet) et au 2 d'argent à quatre lionceaux de gueules 2 et 2 et une étoile d'azur en abîme (Beauvau), coupé d'argent à la croix ancrée alésée partie d'azur et de gueules ; couronne ducale, hure de sanglier en cimier, en supports deux lions avec une bannière à dextre fleurdelisée au franc-canton de gueules chargé d'un lion, et à senestre frappée de la devise sans départir] sur les plats supérieurs, couvertures conservées. Provient de la Bibliothèque Amadeo Delaunet y Esnaola avec son timbre humide répété sur les couverture, les faux-titres et les titres, son ex-libris armorié collé aux premiers contreplats, de même que la petite étiquette typographique : De la Biblioteca de Amadeo Delaunet y Esnaola. Sur le faux-titre du Tome I Amadeo Delaunet a noté à l’encre bleue la date et le lieu d’achat de cet exemplaire: (1954) Adquiridos los IV tomos a G Saffroy, de Paris, por 15.000 frcos = 1.800 ptas. Ex-libris gravé de l’actuel possesseur sur la garde du Tome I et timbre sec du même aux faux-titres des quatre volumes.


Provenance

• Amadeo Delaunet y Esnaola (1885-1958), bibliophile et généalogiste basque qui naquit et mourut à Saint-Sébastien. Correspondant de l’Académie royale d’histoire, il consacra de nombreux ouvrages à l’étude de grandes familles basques. Il fut Secrétaire Général de la Commission de Guipuzscoa des Amigos del País, Conseiller de Saint-Sébastien (1914-1918), Secrétaire de la Commission des Monuments, Membre de la Direction de l’Orfeón de Pampelune, de l’Association franco-espagnole des Amigos de la Isla de los Faisanes y del Bidasoa, Président du Club Cantábrico, membre de la Camara de la Propiedad Urbana, Président de l’Association Metalúrgica de Guipúzcoa, Conseiller-gérant de l’Usine de compteurs d’eau Delaunet, S. A. Il obtint le prix international San Martino di Spuches au concours annuel de publications généalogiques pour son œuvre Genealogía de la casa Solar de Artola. Il fut membre de diverses Académies américaines de généalogie.
Il descendait d’une vieille famille angevine, les Launet, qui avait contracté de prestigieuses alliances dont une avec la dernière descendante des Beauvau-Tigny, orpheline du IIe Marquis de Beauvau, partisan de réformes libérales tué par les troupes de Cathelineau en 1793. Le fils de celle-ci, Eugène de Launet (1802-1878), transmit à son petit-fils Amadeo son amour des livres, en lui léguant sa propre collection. Amadeo Delaunet était le fils d'Amadeo Delaunet de la Saucliere de Beauvau-Tigny y Roland (1852-1926) et de María Francisca de Sales de Esnaola y Gil (1857-1942).
Amadeo Delaunet y Esnaola consacra près de cinquante années à enrichir sa bibliothèque dont il rédigea le catalogue publié par son neveu en 1960. Sa bibliothèque comportait près de 1800 titres d’une remarquable homogénéité, concernant l’héraldique, la généalogie et la noblesse des deux versants des Pyrénées. Comme beaucoup de bibliophiles espagnols il possédait de nombreux ex-libris : plusieurs types à son nom, plusieurs types au nom des Archives et Bibliothèque du Marquisat de Beauvau ou encore des Marquis de Pontecroix ; il mettait aussi le timbre humide de sa bibliothèque sur les titres et faux titres de ses ouvrages et fit relier de nombreux ouvrages aux armes de Beauvau ou des Pontecroix. Sa Bibliothèque fut notamment vendue aux enchères les 17 et 18 avril 2015, par la Maison des Ventes Alde, Salle Rossini, Paris.
• Charles Albert Alphonse Amédée Félix de Launet Delaunet (Châtellerault, 1902-1972), neveu du précédent, fils de Maria de la Concepcion Delaunet Esnaola (1877- ?) et de Amédée de Launet Rouy, photographe à Châtellerault. Charles de Launet se maria le 27 avril 1950 à Saint-Sébastien avec Maria Carmen Cazenave ; de 1943 à 1960, il fut notaire à Pezou (Loir et Cher), son étude fut reprise en 1960 par Paul Martinet. On lui doit notamment Bibliothèques et bibliophiles au service de la Généalogie et de l’Héraldique (publié dans Estudios genealogicos, Heraldicos y nobiliarios en honor de Vicente de Cadenas y Vicent (Madrid 1978), et encore : Le blason du Pays Basque publié dans la revue Hidalguía en 1981. Bibliophile lui-même, il hérita de la Bibliothèque de son oncle Amadeo Delaunet y Esnaola, qu’il augmenta de nombreux ouvrages sur le Pays Basque, c’est à lui que l’on doit l’édition du catalogue de la bibliothèque de son oncle.
• 17 avril 2015, Paris, Salle Rossini, Vente Delaunet y Esanola, Première partie, [Catalogue, N° 271].
•Bibliothèque Privée.


Références

• Delaunet Esnaola (Amadeo) - Catalogo de una biblioteca de genealogía y heráldica. San Sebastian, 1960 [p. 71, N° 652 et répété p. 98, N° 875].
• [Catalogue de vente aux enchères] - Alde, Maison de Ventes spécialisée. Bibliothèque Amadeo Delaunet y Esnaola : Heraldique, Généalogie, Noblesse, Première partie, Le vendredi 17 avril 2015, Salle Rossini. Paris, 1015 [N° 271].