Les Amis du Livre Pyrénéen-

José TEIXEIRA - EXEGESIS GENEALOGICA, SIVE EXPLICATIO ARBORIS GENTILITIÆ INVICTISSIMI AC POTENTISSIMI GALLIARUM REGIS HENRICI, EJUS NOMINIS IIII (1592). Exemplaire aux armes du roi de France Henri IV.


EXEGESIS GENEALOGICA, SIVE EXPLICATIO ARBORIS GENTILITIÆ INVICTISSIMI AC POTENTISSIMI GALLIARUM REGIS HENRICI, EJUS NOMINIS IIII, REGUM LXV, NAVARRÆ III, REGUM XXXIX, ex probatissimis historicis Latinis, Gallicis, Italicis, Castellanis ac Portugallensibus delineata, atque desumpta studio & opera R. P. F. Joseph Texeræ, Portugammensis, Ordinis Praedicatorum, Sacræ Theologiae Magistri, Serenissimi ac Invictissimi Regis Portugalliæ, atque etiam Christianissimi Henrici 3, Piae Memoriæ, Regis Franciæ & Poloniæ Concionatoris. In qua quæ explicentur, sequens pagina indicabit [Vignette]. Lugduni Batavorum, Ex officina Plantiniana, Apud Franciscus Raphelengium, CIC. IC. XCII. [1592].
In-4°, s.f.t., t., 3ff.impr.n.ch. [Invictssimo ac Potentissimo Principi Henrico, eius nominis III….], 3ff.impr.n.ch. [Author ad Benevolum Lectorem et Progenitores Henrici ejus nominis III…], 1 f.impr.n.ch. [Tabula Familiarum, qua sive in toto, sive in parte in hac Explicatione Arboris Gentilitiae continentur], 192 pp., 1 f.impr.n.ch. [Ad Lectorem], 1 f.impr.n.ch. [Privilegii Summa], 6 arbres généalogiques gravés sur bois dans le texte [pp. 75, 91, 98, 148, 156, 164], 1 grande pl. h.-t. planche gravée sur cuivre, portant un portrait d'Henri IV et ses armoiries.


Rare. Deuxième édition latine publiée à Leyde par l‘imprimerie fondée par Christophe Plantin que dirigeait son gendre François Raphelengien.
Explication de la généalogie du Très invincible et très puissant monarque Henri, IIIIe de ce nom... . Généalogie mythique de Henri IV, dans laquelle l’auteur cherche à démontrer que Henri IV descend du prince Anténor, premier roi des Scythes Troyens. Editions : 1582 [éd. or., Paris, apud Jamet Mettayer], 1592 [2e éd., apud Franciscus I Raphelengius], 1595 [première traduction française par C. de Heris, Paris, chez Gilles Beys].
¶ Brunet, V, 689. Graesse, VI, 2e partie, pp. 46-47.


Présentation de l'exemplaire


© Médiathèque Intercommunale de Pau-Pyrénées


Exemplaire de dédicace offert au Roi Henri IV, relié plein vélin blanc jauni à recouvrement d’époque, dos à nerfs avec titre écrit à l’encre noire, encadrement d’un filet doré sur chaque plat avec des fleurs de lys aux angles, armes de Henri IV au centre de chaque plat ; les armes sont dans de grands cartouches dorés ornés de figures d’hommes et d’animaux.
Vignette utilisée comme un Ex-libris du Dauphin le futur Louis XIII, gravé par Sébastien Le Clerc, au premier contreplat ; timbre humide de la Bibliothèque du Château du Breuil-Benoît sur le titre [Bibliothèque du Comte de Reiset], ex-libris gravé de la Bibliothèque Grace Whitney Hoff.
Sur le premier contreplat, une note ancienne à l’encre noire indique : Exemplaire de Dédicace à Henry IV. Ayant depuis appartenu au Dauphin, depuis Louis XIII, ce qui est partiellement erroné, car la marque d’appartenance visible est celle du Grand Dauphin, fils de Louis XIV et non par celle du fils de Henri IV.


Provenance

•Henri IV (1553-1610), né à Pau, roi de Navarre (1572-1610) sous le nom de Henri III, roi de France sous le nom de Henri IV (1589-1610). A la différence de ses prédécesseurs les derniers Valois, Henri IV s’intéressa à la Bibliothèque du Collège Royal à la tête de laquelle il nomma le grand bibliophile Jacques-Auguste de Thou, qui succéda au Maître de la Librairie Jacques Amyot. En 1593, Henri IV avait fait acheter les manuscrits du cardinal d’Amboise, il fit relier à ses armes beaucoup de livres réunis par Catherine de Médicis, il fit installer la Bibliothèque Royale au Collège de Clermont, puis au couvent des Cordeliers
•Louis de France (1661-1711), grand Dauphin, fils aîné de Louis XIV. Il ne régna pas car il décéda avant son père. Son fils cadet, Philippe fonda la maison de Bourbon en Espagne. Son ex-libris était en réalité une vignette réalisée pour une Epitre dédicatoire à M. le Dauphin.
•Gustave-Armand-Henri de Reiset (1821-1905), comte romain (1842), secrétaire d’ambassade (1856), ambassadeur à Darmstadt en 1859 et à Hanovre en 1863, maire de Marcilly (867-1870), membre du Conseil général de l’Eure, bibliophile et collectionneur d’art. Il acheta le château et l’abbatiale de Breuil-Benoist à Marcilly-sur-Eure en 1857, puis les terres attenantes en 1860 et fit restaurer les bâtiments dans lesquels il abrita ses collections.
•Grace Whitney Hoff (1862-1938), philanthrope originaire de Détroit (U.S.A.), vint s’installer en France en 1900 lors de son second mariage avec John Jacob Hoff. Elle réunit une importante collection de manuscrits, d'incunables, d'éditions rares et de reliures anciennes, dont le catalogue fut rédigé par A. Boinet en 1933. En 1906 elle fonda le Foyer international des étudiantes à Paris, elle fonda également une maison de retraites pour veuves de guerre à Peyrieu (Ain).
•Médiathèque Intercommunale de Pau-Pyrénées, Service Patrimoine [(F) 473 R].


Références

•[Catalogue de vente] – Cet exemplaire a figuré dans un catalogue de vente du libraire parisien Albert Besombes en 1928.
•E. Olivier - Un livre de dédicace à Henri IV avec le soi-disant ex-libris du Grand Dauphin. Dans : Archives de la Société des collectionneurs d’ex-libris et de reliures artistiques, Paris, 1928, pp. 44-47.
•[Catalogue] - Bibliothèque de Madame G. Whitney Hoff. Catalogue des manuscrits, incunables, éditions rares, reliures anciennes et modernes. Paris, Léon Gruel, 1933 [Tome II, pp. 68-69, N° 110].