Les Amis du Livre Pyrénéen-

Ouvrages rares sur les Pyrénées

PHEBUS (Gaston III de FOIX, dit)

PHEBUS DES DEDUIZ DE LA CHASSE DES BESTES SAUUAIGES ET DES OYSEAUX DE PROYE

Nouuellement imprime a Paris [s. d.]. [Imprime pour Anthoine verard libraire marchant demourant a paris deuant la rue neufue nostre dame a lenseigne de sait iehan levageliste Ou au palais au premier pillier deuant la chappelle ou len chate la messe de messeignrs les presidens]. In-4°

134 ff.impr. signés a4, b-y6, z4, 50 fig. sur bois in-t.

Première édition de ce grand livre de vénerie et de fauconnerie composé vers 1370 et publié vers 1507-1510. Très rare. Imprimé en caractères gothiques sur 2 colonnes à 42 lignes par page. Premier livre de chasse sortant des presses d’un imprimeur parisien. L’ouvrage de Phébus occupe les ff. a ij à k v et comprend 27 vignettes. A la suite du texte de Phébus, est le poème de Gace de La Bugne [ou Bigne, ou Buigne] prélat d’origine normande, chapelain de Charles V, consacré à la fauconnerie, connu sous le nom de Roman des oiseaux, qui occupe les ff. k vi à z iv. L’imprimeur Antoine Vérard a supprimé de ce texte tous les passages qui pouvaient faire attribuer ce poème à Gace de La Bugne. Au v° du titre un grand bois représente une chasse au cerf et au sanglier, et au début du texte de Gace de La Bugne un grand bois représentant une ville fortifiée avec son souverain ses fauconniers er un bouffon. Il y a aussi 50 fig. de plus petit format occupant chacune un quart de page environ : 27 pour l’ouvrage de Phébus et 23 pour celui de Gace de La Bugne. Au v° du dernier feuillet, à la suite du colophon, est la grande marque d’Antoine Vérard. Le bois qui débute le texte de Gace de La Bugne avait servi auparavant pour illustrer la Cité de Dieu publiée par le même Vérard ; plusieurs bois d’animaux proviennent de l’Hortus sanitaris, toujours publié par Vérard vers 1500. Brunet date cette édition de 1507.
¶ Brunet, IV, 598. Thiébaud, 728-729. Mortimer, 245. Souhart, 376-377. Schwerdt, II, 69. Huzard, II, 4861.


Quelques prix relevés :

  • 5 octobre 2016, relié plein maroquin rouge, dos à nerfs, doublure de maroquin vert encadrée d’une dentelle dorée, gardes de papier ancien à la colle, deux filets sur les coupes, tranches dorées (Chambolle-Duru), auréoles claires aux trois premiers cahiers ; derniers feuillets un peu taché ; infimes trous de vers aux premiers feuillets ; petites restaurations aux coins inférieurs des cinq derniers feuillets. Cet exemplaire a figuré au Bulletin Morgand (1895, N° 27768), il était alors revêtu d’un modeste vélin du XVIIe siècle, il fut ensuite relié à nouveau par Chambolle-Duru en maroquin rouge doublé de vert, il porte l’ex-libris gravé de Hyacinthe-Théodore Baron (1707-1787), célèbre médecin parisien, et, sur le titre, un cachet monogrammé à l’encre bleue (FSG), non identifié. Sur le verso de la deuxième garde, estune note bibliographique au crayon, Paris, Sotheby’s, Vente de la Bibliothèque cynégétique du Verne, 430 000 € (542 875 €).