Les Amis du Livre Pyrénéen-

Ouvrages rares sur les Pyrénées

RAMOND DE CARBONNIERES (L. F. E.)

MEMOIRE SUR L'ETAT DE LA VEGETATION AU SOMMET DU PIC DU MIDI DE BAGNERES

[s. l.] [1827]. [Paris, Firmin Didot, Imprimeur du Roi et de l'Institut]. In-4°

S.f.t., s.t., 94 pp.

Très rare. Très recherché. Tiré à part des Mémoires de l'Académie de l'Académie Royale des Sciences de l'Institut de France, VI, année 1823 [sic, pour 1826], 2e série, pp. 81-174. Dernier texte publié du vivant de Ramond. Contient : Mémoire Sur l'état de la végétation au sommet du Pic du Midi de Bagnères [pp. 1-27 dans le tiré à part et pp. 81-107 dans les Mémoires] ; Observations météorologiques [pp. 28-46 et pp. 108-126] ; Enumération des plantes qui croissent au sommet du Pic du Midi [pp. 47-90 et pp. 127-170] ; Récapitulation des espèces observées au sommet du Pic [p. 91 et p. 171] ; Appendice. Espèces observées sur les sommets qui excèdent en hauteur le Pic du Midi [pp. 92-94 et pp. 172-174]. A paru également dans les Annales du Museum, Paris, XIII, 1826, pp. 217-281, sous le titre : "Etat de la Végétation au sommet du pic du Midi de Bagnères. Mémoire lu à l'Académie des Sciences, en sa séance du 16 janvier 1826, par M. le Bon Ramond" et également en tiré à part. Dans les "Annales du Museum", le texte est plus court et remanié, les Observations météorologiques ont notamment été éliminées.
¶ Cent Ans, I, 174, 175 ; VI, 79. Labarère, II, N° 1247


Quelques prix relevés :

  • 12 octobre 2018, relié demi-vélin moderne à coins, importantes mouillures, première page détériorée, Auch, Hôtel des Ventes Gers-Gascogne, 710 € (841 €)
  • 24 juin 2016, contrairement à ce qu'annonçait le catalogue de vente, il ne s'agissait pas du véritable tiré à part, mais d'un EXTRAIT FACTICE constitué avec des pages de la revue, reliées bradel papier bleu [La Librairie Thomas Scheller, qui trouva un stock des "Mémoires de l'académie des Sciences" il y a une trentaine d'années, les dépiauta et fit relier les articles dans ce même cartonnage papier, on retrouve une dizaine de ces extraits factices, qui sont très loin d'avoir la rareté du véritable tiré à part qui possède sa pagination propre, Tarbes, Hôtel des Ventes, 900 € (1089 €), ce qui est très cher pour un extrait factice
  • février 1994, cartonnage époque, 3 000 F
  • octobre 1988, broché, 1 900 F