Les Amis du Livre Pyrénéen-

XI. Les derniers mois à la Villa Christine

Le 5 février 1909 vers 6h45 du matin, Henry Russell s'éteignait chez son frère, dans la Villa Christine à Biarritz. Son décès fut déclaré à la mairie de Biarritz, à onze heures par son frère Ferdinand et un employé, Pierre Marmoureyt ; sur cet acte, Henry Russell est déclaré "rentier".

Henry Russell était souffrant depuis de longs mois. Les premiers symptômes de sa maladie semblent s'être manifestés en juin 1906, alors qu'il séjourne au Grand Hôtel de la Gare du Quai d'Orsay ; il le raconta longuement à l'abbé Gaurier. Ensuite, sa santé ne cessera de se dégrader, son organisme affaibli accumulera des fièvres et des "grippes" à répétition dont il fait état dans sa correspondance.

Henry Russell quitte Pau après le 15 juillet 1908, il a alors l'intention d'aller passer quelques temps à Hendaye. Nous ne savons s'il alla à Hendaye, mais il ira se réfugier à Biarritz chez son frère, dans la Villa Christine. De là il n'envoie plus à ses correspondants que de brèves cartes pathétiques : absolument épuisé par la maladie, l'inanition et l'insomnie, je vous prie d'excuser une simple carte postale pour vous remercier vivement de votre bonne lettre écrit-il à l'abbé Gaurier, comme je serais heureux de vous revoir ! Sera-ce en ce monde ??? ... Je reste ici indéfiniment, chez mon frère.

Sa dernière lettre connue, datée du 2 janvier 1909, est adressée à l'abbé Gaurier, qui fut vraisemblablement son confesseur attitré. Cette correspondance ultime et émouvante, contenant la confession d'Henry Russell, écrite sur le papier à en-tête de la Villa Christine à Biarritz, fut envoyée en recommandé avec accusé de réception, dans une petite enveloppe verte scellée par un cachet de cire rouge. L. Gaurier conserva lettre et enveloppe, mais s’agissant d’une confession, il en découpa les passages trop intimes.

Henry Russell eut droit à deux obsèques successives. Les premières furent célébrées le 8 février 1909, à l'église Sainte-Eugénie de Biarritz ; le deuil était conduit par ses frères Ferdinand et Frank Russell. Après l'absoute, le corps fut déposé dans la crypte de l'église, attendant d'être transporté à Pau où une nouvelle cérémonie devait avoir lieu le surlendemain.

Ces secondes obsèques, plus solennelles, se déroulèrent le mercredi 10 février, à dix heures trente, dans l'église Saint-Martin de Pau. Henry Russell étant chevalier de la Légion d'honneur, les honneurs militaires lui furent rendus par une section du 18e régiment d'infanterie, lors de la levée du corps au domicile du défunt rue Marca. Le deuil était conduit par les frères Frank et Ferdinand et le neveu Maurice Russell, fils aîné de Frank ; la messe fut célébrée par l'archiprêtre Victor Dubarat.

Si Henry Russell ne prévoyait dans son testament, aucune clause au sujet de la Concession du Vignemale, plusieurs années auparavant, il avait eu soin de répartir ses possessions entre les êtres qui lui étaient proches dans un testament rédigé en anglais le 8 avril 1905 et légalisé par le vice-consul d'Angleterre, Henry C. H. Harvetson.

Le testament fut traduit en français dès le lendemain du décès d'Henry Russell. Seuls y figurent des membres de sa famille, ses domestiques et une jeune protégée espagnole. L'exécuteur testamentaire était son frère Ferdinand ; lui-même et Frank recevaient la fortune de leur frère à l'exception de legs particuliers, dont l'un fort important, était dévolu à une jeune espagnole Marie Albar y Cornel. Il est intéressant de noter les équilibres de ces legs particuliers ; la plus forte somme (600 livres) revient à cette jeune femme, alors qu'un total de 450 livres seulement est à répartir entre cinq membres de la famille d'H. Russell.

Dans ce chapitre sont réunis des lettres écrites par H. Russell lors des derniers mois passés à la Villa Christine, puis les documents testamentaires et enfin un ensemble de textes et d'iconographie concernant la Villa Christine et sa construction.

L.A.S D'HENRY RUSSELL À SON FRÈRE FRANK [04/07/1908]
LETTRE D'HENRY RUSSELL SUR SA MALADIE [15/07/1908], PUBLIEE PAR LA "GAZETTE DE CAUTERETS" [28/07/1910]
CARTE-LETTRE D'HENRY RUSSELL À SON FRÈRE FRANK (30 JUILLET 1908)
CARTE-LETTRE D'H. RUSSELL A L'ABBE GAURIER, AU SUJET DE SA MALADIE [29/08/1908]
CARTE-LETTRE D H. RUSSELL À A. FAURE, AU SUJET DE SA MALADIE [02/09/1908]
CARTE AUTOGRAPHE D'H. RUSSELL À PAUL DUBIÉ, AU SUJET DE SA MALADIE [01/10/1908]
CARTE-LETTRE D'H. RUSSELL À L'ABBÉ GAURIER, AU SUJET DE SA MALADIE [29/08/1908]
L.A.S. DE HENRI BERALDI A SAINT-SAUD, AU SUJET DE L'ETAT DE SANTE DE HENRY RUSSELL [12/10/1908]
CARTE A.S. DE HENRI BERALDI A SAINT-SAUD, AU SUJET DE L'ETAT DE SANTE DE HENRY RUSSELL [18/10/1908]
L.A.S. DE FERDINAND RUSSELL A L'ABBE GAURIER, AU SUJET DE L'ETAT DE SANTE DE SON FRERE HENRY [27/12/1908]
L.A.S. D'HENRY RUSSELL A L'ABBE GAURIER, CONTENANT SA CONFESSION [02/01/1909]
COPIE DE L'ACTE DE DECES D'HENRY RUSSELL [08/02/11909]
FAIRE PART DE DÉCÈS DE HENRY RUSSELL [08/02/1909]
IMAGE DE DEUIL D'HENRY RUSSELL [1909]
FAIRE PART DE DECES D'HENRY RUSSELL DANS LE "BULLETIN PYRENEEN" [1909]
CARTE DE VISITE DE FERDINAND RUSSELL À A. FAURE, AU SUJET DES OBSÈQUES [08/02/1909]
L.A.S. DE FRANK RUSSELL A L'ABBE GAURIER, POUR LUI OFFRIR LE SAC EN PEAU D'AGNEAUX D'H. RUSSELL [04/03/1909]
CARTE AUTOGRAPHE DE FRANK RUSSELL A L'ABBE GAURIER, POUR LUI DEMANDER DE CELEBRER DES MESSES [15/03/1909]
TESTAMENT ORIGINAL EN ANGLAIS D'HENRY RUSSELL [08/05/1905]
TRADUCTION FRANÇAISE DU TESTAMENT D'HENRY RUSSELL [08/05/1905]
PIÈCES NOTARIALES CONCERNANT LE TESTAMENT D'HENRY RUSSELL [17/02/1909]
LISTE DES PIÈCES NOTARIALES CONCERNANT LE TESTAMENT D'HENRY RUSSELL [17/02/1909]
ACTE DE NOTORIÉTÉ D'HENRY RUSSELL [28/061909]
ENVELOPPE TIMBRÉE POUR L'ENVOI DU CODICILLE DU TESTAMENT D'HENRY RUSSELL [25/09/1908]
ENVELOPPE AYANT CONTENU LE CODICILLE DU TESTAMENT D'HENRY RUSSELL [26/08/1908]
LETTRE D'HENRY RUSSELL À MAURICE RUSSELL POUR L'ENVOI DU CODICILLE [24/09/1908]
COPIE DU CODICILLE DU TESTAMENT D'HENRY RUSSELL [26/08/1908]
ACTE DE VENTE DU TERRAIN À BÂTIR DE LA VILLA CHRISTINE [1898]
CONTRAT DE CONSTRUCTION DE LA VILLA CHRISTINE [10/09/1898]
VILLA CHRISTINE, BIARRITZ : DESSIN DE L'ARCHITECTE GUSTAVE HUGUENIN
VILLA CHRISTINE : RÉCEPTION DES TRAVAUX PAR L'ARCHITECTE [30/05/1899]
VILLA CHRISTINE : CARTE POSTALE ENVOYÉE PAR FERDINAND RUSSELL AU MARQUIS DE MARLIAVE [10/05/1904]
BIARRITZ - VILLA CHRISTINE [CARTE POSTALE]
TABLE DE TRAVAIL D'HENRY RUSSELL.
VILLA CHRISTINE À BIARRITZ : ETAT ACTUEL
VILLA CHRISTINE : PLAQUE COMMEMORATIVE HENRY RUSSELL